numis'collection
En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Cliquez ici pour plus de détails
Recevez nos dernières nouveautés et offres par e-mail
Newsletter
Français
Découvrez nos billets de la Banque de France
|
|
|
|
|

Paiement sécurisé
3D secure

Livraison
en 72 heures

Service client
(+33)2 44 51 00 13

Accueil > Billets Français > Billets Banque de France

Billets Banque de France

Nous avons sélectionné pour vous un large choix de billets français qui vous replongera dans l’histoire de la Banque de France. Vous trouverez notamment des dates intéressantes concernant les 100 francs Rose et Bleu (1896-1899…), des 20 francs Bayard, des Molière, des Henri IV, des Napoléon, des billets spécimen et surchargés…

Ici vous trouverez plusieurs types de billets banque de France Ceres, Richelieu, Mineur, Minerve, Le Verrier, Victor Hugo, Chateaubriant et bien d'autres billets de la Banque de France, billet de 10 francs, billet de 20 francs, billet de 50 francs, billet de 100 francs, billet de 200 francs, billet de 500 francs. N’hésitez pas à parcourir l’ensemble de nos catégories de billets français

France 5000 Francs Flameng - 1918

Unité monétaire
Prix
Mini (€)
Maxi (€)
Trier par
30 articles sur 1806
30 articles sur 1806

Billets Banque de France.

Depuis la création de la banque de France en 1800 et jusqu’à la création des billets en euros début 2002, plus de cent types de billets en francs ont été fabriqués, Aujourd'hui les billets en francs, sont devenus des billets de collection. Vous trouverez dans cette rubrique tous type de billets français.

Depuis plus de deux siècles, de la création de Napoléon Bonaparte en 1800 à l'introduction du billet en euros en 2002, la Banque de France a émis plus d'une centaine de billets libellés en francs. L'histoire des billets Il n'a jamais été plus question de billets de banque de nos jours. Les billets de banque ont été inventés par les Chinois. Au début du IXe siècle de notre ère, la Chine était très pauvre. Après une guerre civile sans fin, la famine a dévasté même les villes les plus luxueuses. Le roi ordonna à tous les riches de déposer leur argent au trésor. En retour, il a émis des billets de banque, qu'il a appelés "l'argent volant". Cette monnaie a été transportée d'une capitale à l'autre par tous les mondes civilisés.

C’est l’Amérique qui offrit à l’ancien monde et à la Chine elle-même, le type des billets de banque gravé de la façon la plus difficile à contrefaire. C’est l’Amérique aussi qui, par surcroît de précaution, entremêla, sur ces billets, des signes de toutes sortes : dessin géométrique, médaillon, figure ovale ou rectiligne.

En France aussi, les moindres précautions sont prises pour éviter la contrefaçon des billets de banque ; ainsi, par exemple, les feuilles des billets de 500 francs et de 1 000 francs sont constituées de 2 feuilles superposées. La couche extérieure est un pur chiffon ; la couche intérieure de « nouilles vertes » signifie : une pâte obtenue directement à partir de chanvre brut. A chaque nouvelle découverte scientifique qui empêche la contrefaçon des billets, notre prestigieuse institution, la Banque de France, modifie les billets. Jusqu'en 1830, les billets de banque français étaient imprimés en noir sur une seule face. En 1831, une seconde impression est réalisée au verso, identique à celle du recto, et répétée à l'envers, dans un registre parfait, comme pour lancer un véritable défi aux faussaires. La photographie les a sauvés. Ils ont eu de la chance au début, mais en 1862, les billets étaient imprimés en bleu.

Paiement sécurisé
3D secure

Livraison
en 72 heures

Paiement en 3 fois
sans frais

Paiement par virement
immédiat

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter de nos offres